video

Les blessés de guerre en situation désespérée

February 2nd, 2013 |

Themes

Regions

Au total, 154 blessés de guerre sont pris en charge par l’hôpital Heal Africa à Goma,  à l’Est de la RD Congo. Ces personnes  étaient pour la plupart blessées lors de la guerre du 20 Novembre 2012 entre le gouvernement et les rebelles du M23.

« Le grand problème que nous avons est lié aux faibles moyens dont nous disposons, car certains blessés pourront passer beaucoup de temps ici et on ne sait pas qui pourra payer leurs factures par ce qu’ils sont pour la plupart démunis », déclare Josaphat Sivamwanza chargé de la qualité des soins à l’hôpital Heal Africa Goma.

Bien qu’ils reçoivent des soins gratuits, certains de ces blessés font face à des nombreuses difficultés car ayant tout perdu suite à la guerre.

 

 

« Je quitte l’hôpital aujourd’hui mais jusqu’à présent je ne sais pas où je vais m’installer avec ma famille parce que ma maison a été détruite pendant la guerre »,  a déclaré un blessé de guerre à UhakiNews.

Rappelons que le nombre de ces blessés de guerre  s’alourdit jour après jour à cause de l’insécurité grandissante dans la région de Goma.

Gaston Munggumwa Goma RDC 31-01-2013

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.