Archive

Vidéo

armee et civil Bweremana

L’armée et les civils se rapprochent à Bweremana.

03 Jun, 2013

Dans la ville de Bweremana à cinquante kilomètres à l’est de la ville de Goma, l’armée régulière de la République Démocratique du Congo a commencé une campagne de rapprochement. ‘La relation entre les civiles et les militaires a causée beaucoup des problèmes’ déclare le aumônier de la huitième région militaire.

rebecca

Rebecca brise le tabou en devenant mécanicienne

27 May, 2013

Malgré son diplôme en pédagogie, Rebecca Lukwo a décidé d’embrasser le métier de mécanicienne, car, pour elle, il offre plus d’opportunités.
« Je ne trouve aucune différence entre les métiers pour homme et les métiers pour femme », a dit Rebecca, dans l’atelier où elle ne travaille qu’avec les hommes.

les habitants

Goma : Les habitants en ont assez des tapages religieux nocturnes

13 May, 2013

La prolifération des églises de réveil pendant la nuit est devenue une source de tapages dans la ville de Goma. Les bruits nocturnes orchestrés par les églises surtout lors de veillées de prière provoquent la colère des habitants.

kalimbi vid  (1)

Étain hors conflit, provenance: Sud Kivu, R.D. du Congo

22 Apr, 2013

La plupart des mines en RDC produisent le ‘minerais de sang’, qualification qui bloque son exportation. Le mine Kalimbi dans le Sud Kivu a été certifié comme ‘Site minière hors conflit’ en octobre 2012. Ceci permet l’exportation de la cassitérite noire, le produit de base pour l’étain.

8 mars

Le 8 mars 2013, Les femmes déplacées toujours dans l’inquiétude

27 Mar, 2013

Le 8 mars 2013 est la journée internationale de la femme, Cette journée se déroule différemment de celles des années passées, quand les femmes festoyaient pour manifester leurs joies. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. Le pays est en guerre et les femmes sont les premières victimes. En signe de solidarité, beaucoup des femmes ont suivi l’appel du ministre du genre de ne pas organiser des festivités.
Dans le camp de Mugunga, tout près de Goma aucune festivité n’a été organisée.

orph 5

Le sort des orphelins (part 5) : l’enfant soldat

20 Mar, 2013

Bonané est un garçon de quinze ans. Il était forcé de quitter son village natal Nyamaboko à l’âge de 13 ans quand il a été amené et puis enrôlé par un groupe armé dénommé  » Raia Mutomboki ».

orph 4

Le sort der orphelins (part 4) : le manque d’éducation

10 Mar, 2013

Je m’appelle Sifa je suis âgée de 13 ans, orpheline de père de puis l’âge de 3 ans. Je vis avec ma mère et mes 2 petits frères depuis que notre père est décédé. Nous sommes ici à Shasha il ya de cela 8 ans. Depuis ma naissance je n’ai jamais étudié.

chambr for

RD du Congo : La cour foraine condamne quatre militaires pour viol sexuel et pour meurtre

07 Feb, 2013

Le tribunal militaire de la garnison de Bukavu, dans le R.D du Congo, a tenu des séances à Walungu Sud-Kivu, dans l’automne dernier. Quatre militaires ont été accusés de meurtre, de vol et de violence sexuelle. Le tribunal militaire a condamné un militaire à vingt ans de servitude pénale. Trois prévenus ont été condamnés par défaut à perpétuité.

cond femm d

Les conditions de vie des femmes déplacées

05 Feb, 2013

Les conditions de vie des femmes déplacées vivant dans le camp de Mugunga se détériore de jour en jour. Les conditions de vie des femmes déplacées vivant dans le camp de Mugunga se détériore de jour en jour. Depuis quelque temps, les femmes n’ont reçu aucune aide en vivres ou en non vivres, affirment-elles. Et même quand elles reçoivent de l’aide alimentaire, ce n’est jamais suffisante pour la subsistance de leurs familles. Depuis quelque temps, les femmes n’ont reçu aucune aide en vivres ou en non vivres, affirment-elles.

orp3

Le sort des orphelins (part 3) : sans famille

05 Feb, 2013

Dans le camp de Mugunga, tout près de Goma (RD Congo), diverses organisations s’occupent de l’éducation et de l’ assistance psychologique des enfants déplacés, souvent traumatisés. On compte parmi ces enfants, ceux ayant perdu la trace de leurs parents pendant la fuite. La journée commence toujours par des chants et des récitations pour les touts petits. Les plus grands, âgés de 13 à 17ans, apprennent différents métiers, notamment la confection des briquettes.gf Mais malgré ces différentes activités et les divertissements, ces enfants n’aspirent qu’à rentrer chez eux et à retrouver leurs familles.

orph 2

le sort des orphelins (part 2):La malnutrition

05 Feb, 2013

Le centre d’encadrement Lève Moi compte une dizaine d’enfants souffrant de malnutrition. Contactée, la coordonnatrice de ce centre pense que cela est dû à la mauvaise alimentation de ces enfants.

orph01

Le sort des orphelins (part 1) : les conditions dans le camp

05 Feb, 2013

253, c’est le nombre des enfants encadrés au centre « lève-moi », un centre situé à Ngangi 3, un quartier périphérique de la ville de Goma. Parmi eux, 32 enfants Vivant avec VIH, 52 issus des parents PVV et d’autres sont les enfants non accompagnés. Selon la coordonnatrice de ce centre, Bénédicte MASIKA, l’effectif est passé de 83 à 253 après la guerre du M23. « Nous vivons grâce aux contributions de personnes de bonne volonté, nous n’avons pas de soutien », a déclaré la madame la coordonnatrice.

bukavu

Les femmes des militaires au marché de Nyawera)

05 Feb, 2013

Les femmes des militaires à Bukavu étendent leurs marchandises devant le marché de Nyawera, à Bukavu, au Sud Kivu (RD Congo) et se plaignent que les vendeuses habituelles les chassent du marché. Les vendeuses habituelles rejettes ces allégations et accusent les femmes des militaires d’ avoir un comportement difficile.

default

Les avortements clandestins en hausse

03 Feb, 2013

Magguy Kakule, reporter de UhakiNews a Goma, RD Congo (16 février 2013) -
Le phénomène des avortements clandestins est devenu récurent dans la ville de Goma. Le dernier cas est celui enregistré il y a environ une semaine au quartier Mapendo où un fœtus d’environs cinq mois a été retrouvé dans un ravin.

bless de guerre

Les blessés de guerre en situation désespérée

02 Feb, 2013

Au total, 154 blessés de guerre sont pris en charge par l’hôpital Heal Africa à Goma, à l’Est de la RD Congo. Ces personnes étaient pour la plupart blessées lors de la guerre du 20 Novembre 2012 entre le gouvernement et les rebelles du M23.

aide eglise

L’église à la rescousse des déplacés de guerre

02 Feb, 2013

Ce sont plus de 2119 ménages de déplacés vivant dans les camps spontanés aux environs de Mugunga, à l’Est de la RD Congo. La 8è communauté des églises de pentecôte en Afrique centrale assiste ces ménages en donnant des bâches.

innov

Innovation énergétique pour prévenir les viols

27 Jan, 2013

Les femmes déplacées du camp de Mugunga 3, viennent de créer une activité au sein du camp, consistant à fabriquer la braise à l’aide d’une machine spécialement faite pour cette tâche. Le but principal est d’empêcher que les femmes aillent dans la forêt à la recherche du bois de chauffage, ce qui jusque-là permettait au violeurs de les agresser sexuellement.

ENFANT DEPL

Les enfants déplacés reçoivent les voeux des jeunes de Goma

22 Jan, 2013

Dans la mâtiné du 31-12-2012 la veille de nouvel ans, les enfants bénévoles de la ville de Goma s’organisent pour aller compatir avec les enfants déplacés dans le camp MUGUNGA 3. Cette initiative vient de l’organisation BENENFANCE/Congo (bénévolat pour l’enfance), une organisation non gouvernementale locale qui œuvre dans la protection de l’enfance.

legumes

La hausse du prix des légumes inquiète les ménagères

10 Jan, 2013

Une hausse du prix des légumes a été observée ces derniers jours dans la ville de Goma, cela malgré la reprise des activités champêtres après le retrait du mouvement rebelle M23 des villages environnant la ville. Contactées, certaines femmes ménagères disent qu’une touffe de feuilles de manioc appelée communément ‘Sombé’ est passée de 1000 à […]

Les evad

Les évadés de la prison centrale de Munzenze : source de l’insécurité à Goma

10 Jan, 2013

L’insécurité est devenue monnaie courante dans la ville de Goma, près d’un mois après le retrait des éléments du M23. Le chef du quartier Virunga Blaise Gititi attribue cette insécurité aux évadés de la prison centrale de Munzenze lors de la prise de la ville par les combattants du M23, car dit-il il y a quelques jours, deux bandits ont été tués par la police nationale congolaise dans sa juridiction.